Gilbert Coqalane

 

Coqalane

 

Gilbert Coqalane est un artiste plasticien français, né marnais en 1987, lorrain d’adoption.

Artiste autodidacte spécialisé en installations, performances et sculptures, étudiées et réalisées dans son atelier nommé l’Openfield pour sa vue sur la campagne.

Il débute son art dans la rue avec une période courte de collage, lui faisant découvrir l’adrénaline et l’anti conformisme.

Rapidement désireux de conceptualiser ses œuvres, les rendre théâtrales, d’expérimenter dans les contraintes, et afin de répondre à un besoin de partage, il se tourne vers la performance et les installations.

Il a depuis entrepris de nombreux projets comme «  Bestialus » Bestiaire sculpté à base d’aluminium ménager, « Structure et des Structures » ensemble de travaux d’ateliers et extérieur déstructurant le monde animalier et « Danse Urbaine » série de performances ayant pour thématique le corps.

Toujours dans une volonté de pluridisciplinarité, d’où son pseudonyme tiré de l’expression française pour sa notion de liberté, il a expérimenté la sculpture, la photographie, la danse.

Il exploite différentes techniques et médiums rarement académiques par choix et non sans insolence pour exprimer son art, tels l’aluminium ménager, le plastique, les timbres postaux, la taxidermie, les déchets.

Appartenant à une génération prenant son essor dans les cultures urbaines, souvent défini comme un des héritiers du Dadaïsme, son univers proche de la nature en fait un style artistique unique.

Appréciant métaphore, paradoxe, personnification et autres figures de style pour mettre en scène « les second rôles » tels les animaux, les objets, les consommateurs, la foule, afin de critiquer l’ordre établi humain et ses modes d’emploi.

Ayant aussi bien pour lieux d’expression la rue et les grands espaces que les lieux conventionnels artistiques.

Publicités